Nos chiens et notre entourage…

C’est en 2011 que j’ai écrit ce billet après une discussion que nous avons eue avec une résidente de notre quartier lors de notre marche quotidienne avec nos deux chiens.

Et 5 ans plus tard, en 2016, il est toujours aussi d’actualité!

En fait, elle a la chance,  ou la malchance,  d’avoir sa maison au coin d’une rue. Elle adore faire du jardinage et, éprouve un grand plaisir à avoir un bel aménagement paysager, mais, selon elle, le fait d’avoir sa maison sur un coin de rue lui apporte un inconvénient supplémentaire… 

Elle nous a avoué que plusieurs propriétaires de chiens, même en 2016, permettent encore à leurs chiens de faire leurs besoins sur les terrains privés et, ils ont même l’indécence de ne pas les ramasser!!!

Dans son cas, c’est très désagréable puisqu’elle travaille sur son terrain et, on doit le dire, c’est plutôt fort déplaisant de trouver ces petits cadeaux non ramassés!

Ceci contribue énormément à réduire sa tolérance aux chiens…

Comme tout est relatif, je me suis replongé à une époque de ma vie, pas si lointaine où, je n’avais pas encore de chien… et, je dois avouer que, je ne pensais pas de la même façon qu’aujourd’hui…

Par exemple, je ne comprenais pas vraiment pourquoi un ami préférait retourner à la maison pour rejoindre son chien au lieu de venir souper en groupe… Le fait de maintenant avoir des chiens a changé complètement ma perception et maintenant j’adhère maintenant à différentes causes telles que:

  • la protection des animaux
  • l’appui aux refuges et organismes associés
  • la valorisation du choix de l’adoption
  • la promotion de l’amélioration de la relation avec nos chiens en faisant de l’exercice et des activités !
  • une compréhension certaine sur tout ce qui se rapporte au deuil animalier…

Et bien sûr, je comprends maintenant les gens qui ont hâte de retrouver leurs chiens! 

Mais revenons à notre sujet… Une chose n’a pas changé… Je déteste toujours voir les cacas non ramassés un peu partout lors de mes marches et disons que c’est encore trop fréquent!

poop bagsSi on veut améliorer la tolérance de notre voisinage par rapport à nos chiens, il faut agir de façon responsable. Bien sûr on doit par exemple travailler sur les problèmes comportementaux si nécessaire (et ici, j’avoue ne pas avoir des chiens parfaits) mais, la chose minimale à faire est d’au moins ramasser les cacas de nos amis!

Et pour le faire en tout temps, une façon simple est de toujours partir et avoir des sacs en main lors de nos marches…

Chez Heidi & cie nous sommes fiers d’offrir une gamme de sacs biodégradables et de pochettes que l’on peut attacher après la laisse afin de ne pas les oublier…

C’est important pour le respect de l’environnement et… de notre entourage!

poopbags-display    sac-a-caca-biodegradable

Autres billets intéressants sur notre blogue:

Publicités